Nous nous donnons tout d'abord rendez-vous pour un entretien au cours duquel nous abordons ce qui vous amène à consulter. Nous évoquons aussi le cadre de la thérapie (durée et périodicité des séances, montant de celles-ci, absences, déontologie...).

 

Cette première rencontre, sans engagement, est l'occasion de vérifier si nous souhaitons cheminer ensemble.

 

Les séances ont ensuite lieu en face à face et durent environ 45 minutes. Le rythme habituel, pour un travail efficace, est d'une rencontre par semaine, mais d'autres rythmes sont envisageables, selon vos besoins et vos possibilités.

 

Elles se déroulent principalement sous forme d'un dialogue, d'un échange : je vous accueille avec ce qui est présent pour vous (pensées, émotions, sensations, préoccupations, rêves...) : tout ce que vous pouvez amener est pertinent et susceptible d'être travaillé. La Gestalt Thérapie consiste à explorer ce qui est présent, « ici et maintenant ». C'est pour cela que je commence souvent mes séances en vous demandant avec quoi vous arrivez ou ce qui est présent pour vous en démarrant.

 

Durant le temps que nous passons ensemble, je suis attentive à vous, à vos mots, à vos émotions, à vos sensations et à votre langage corporel, mais également à notre interaction, à ce qui se passe et à ce qui se joue entre vous et moi. Vous disposez de mon écoute bienveillante et non jugeante, de tout mon soutien afin de mieux appréhender votre manière d'être au monde, faire la part des choses, enrichir et nuancer votre vision de vous même et de ce qui vous entoure, identifier et utiliser vos ressources... bref, pour vous ajuster de la manière la plus créative et la plus juste pour vous à l'environnement qui est le vôtre.

 

Il n'y a pas de durée prédéfinie ou idéale pour un travail thérapeutique : cela peut prendre la forme d'un soutien ponctuel de quelques séances, d'un accompagnement de quelques mois ou d'une démarche plus longue pour un travail sur soi plus approfondi. La durée de la thérapie s'ajuste au fur et à mesure de son avancement. 

 

Entamer une thérapie, se dévoiler à une personne inconnue, est une démarche difficile à entreprendre. Nous avons besoin d'être en lien avec l'autre, même si ce besoin se double souvent de pudeur, de réticences, voire de méfiance ou de peur. Mais c'est aussi dans ce lien à l'autre que nous pouvons nous réparer : je vous propose donc de vous accompagner, avec respect, bienveillance, sans jugement et dans la confidentialité la plus totale. 

 

 

Et suivez-moi sur ma page Facebook ...

  • Facebook Social Icon